Warning: Creating default object from empty value in /home/laal7126/passion-beagle.fr/wp-content/plugins/wptouch/core/admin-load.php on line 106
Système anti-fugue, anti-aboiements : les accessoires de dressage canin

Système anti-fugue, anti-aboiements : comment bien choisir ces nouveaux accessoires de dressage canin ?

Nos amis les chiens n’échappent pas au progrès technologique ! Si le bon vieux sifflet à ultrasons n’a pas disparu, de nombreux accessoires de dressage canin électroniques rencontrent aujourd’hui un franc succès, à en croire le nombre de références disponibles sur le marché, et les très nombreux avis de clients. De nombreuses marques proposent aujourd’hui des clôtures anti-fugue, des colliers anti-aboiements et autres accessoires de dressage canin sophistiqués. Pas facile néanmoins de s’y retrouver face une offre pléthorique de systèmes électroniques et autres objets connectés, alors même qu’un tel achat n’est pas anodin. Voici les quelques conseils de Passion Beagle pour vous aider dans vos choix et votre utilisation.

beagle avec collier

Bien choisir une clôture anti-fugue

Notre premier conseil relève vraiment du bon sens, mais il ne nous semble pas superflu malgré tout : prenez le temps de bien comparer les différents modèles disponibles. L’achat en ligne d’un système anti-fugue se fait parfois dans l’urgence (juste avant un départ en vacances, par exemple), mais il serait regrettable, par manque de temps, de retenir le délai de livraison comme premier critère de choix. Anticipez autant que possible l’achat d’une clôture anti-fugue pour prendre le temps de comparer les différents modèles sur des critères objectifs.

Le prix doit être pris en compte, bien sûr, pour éviter à la fois d’opter pour une solution anormalement onéreuse ou au contraire, excessivement bon marché. Un système qui serait beaucoup moins cher que la moyenne des produits concurrents n’est probablement pas une solution pérenne (composants de faible qualité, peu durables et/ou peu efficaces…). Qui plus est, on peut craindre un moindre confort pour le chien, en raison d’un manque d’investissement du fabricant en matière de recherche et développement.

D’autres critères que le prix sont également à prendre en compte. Pour une clôture anti fugue, il s’agira de tenir compte à la fois de la taille du chien, mais aussi de la grandeur du terrain à couvrir, des besoins estimés en matière d’imperméabilité du collier GPS… Il vous faut donc bien évaluer vos besoins.

Se renseigner sur les différentes technologies disponibles constitue également une étape importante, et c’est probablement la moins évidente. Clôture anti-fugue filaire ou sans fil ? Avec ou sans application mobile associée ? Pour vous aiguiller dans vos choix, consultez attentivement les données techniques fournies par chaque fabricant, mais aussi les avis des utilisateurs (notes d’acheteurs, articles de blogs, discussions sur des forums…). Vous trouverez aussi sur internet divers guides d’achat, à l’instar de celui du site « meilleure-note.com », qui compare différentes références populaires d’équipements pour que le chien ne s’enfuit pas d’un terrain, chez soi ou sur son lieu de vacances.

Anticiper, c’est aussi s’assurer d’avoir le temps d’installer convenablement le système et de tester sereinement son bon fonctionnement. Autant dire que baliser pour la première fois son terrain avec une clôture anti-fugue quelques minutes avant de partir en déplacement professionnel, c’est risqué ^^. Évitez aussi d’emporter sur votre lieu de villégiature un équipement que vous n’auriez pas eu le temps de tester tranquillement chez vous. Il serait regrettable de gâcher vos vacances et celles de votre toutou du fait d’un système défaillant, qui ne sécuriserait pas les allées et venues de votre chien sur un terrain non fermé ou mal clôturé. Lors des premiers essais, il vous faudra peut-être ajuster l’installation des câbles ou le réglage du collier anti fugue.

Bien choisir un collier de dressage électrique

En matière de collier de dressage pour chien, les solutions sont très nombreuses. Certains colliers fonctionnent « en automatique » : détection de l’éloignement (collier anti-fugue) ou des aboiements par le capteur. D’autres systèmes reposent sur un fonctionnement manuel. Le déclenchement de « l’avertissement » s’effectue à l’aide d’une télécommande ou d’une appli mobile. Un choix à privilégier si vous souhaitez corriger un trouble du comportement plus spécifique (comme la coprophagie). À condition bien sûr de pouvoir prendre le chien sur le fait et d’être en mesure de réagir immédiatement.  

Les systèmes de dissuasion sont nombreux : bip sonore, vibration, lumière, pulvérisation d’un spray, impulsions électrostatiques… Privilégiez un appareil proposant plusieurs modes ou au moins, un système de réglage de l’intensité. Veillez aussi à choisir le collier le plus confortable possible pour votre animal. Exemples de critères à prendre en compte : la légèreté du dispositif, la respirabilité des matières en contact direct avec le corps, la possibilité ou non d’ajuster précisément le collier au tour de cou du chien, etc.

Si vous avez le moindre doute sur la sécurité d’un collier de dressage, n’hésitez pas à solliciter l’avis d’un vétérinaire. Il sera peut-être plus à même d’évaluer si votre chien·ne est trop jeune, trop âgé·e ou trop fragile pour supporter un tel dispositif. On évitera par exemple un collier avec spray à la citronnelle chez un toutou présentant un fort terrain allergique. Autre cas de figure : votre chien souffre de raideurs dans la nuque (arthrose, blessure…). Le port d’un collier de dressage, plus lourd qu’un collier ordinaire, sera alors sûrement à proscrire. Et dans tous les cas, le système retenu doit être parfaitement adapté à la morphologie du chien. 

Une aide à l’éducation, mais pas un substitut

Les accessoires de dressage canin électroniques peuvent se montrer efficaces dans la correction de certains problèmes d’obéissance, à court terme voire à plus long terme. La réussite du dispositif est soumise malgré tout à de nombreux aléas :

  • au niveau du fabricant : efficacité de la solution technologique, qualité matérielle des composants, durabilité… ;
  • s’agissant du gardien / de la gardienne : soin apporté à l’installation initiale du dispositif et à son entretien (ex. : recharge d’un collier pulvérisateur), ajustement des réglages en fonction des réactions du chien… ;
  • à l’échelle du beagle ou autre toutou : perception du stimulus reçu (du « Oulala, je ne veux plus de ça ! » au « Pfff, ce n’est pas ça qui va m’arrêter ! ») selon le tempérament, la sensibilité ou encore la corpulence de l’animal,  capacité de compréhension et de mémorisation du lien de cause à effet entre « la faute » et sa sanction, etc.

Gardez à l’esprit également que le traitement des conséquences d’un trouble du comportement ne doit pas se faire au détriment de l’identification et du traitement des causes du problème. Si votre chien aboie sans cesse et/ou sans raison apparente, il peut être utile de solliciter l’aide d’un spécialiste : comportementaliste, éducateur canin… Il en va de même si votre toutou prend souvent la poudre d’escampette (lire à ce sujet notre article : Pourquoi mon beagle fugue ?).

Lorsqu’un collier éducatif est équipé de différents niveaux de réglages des stimulus, optez systématiquement pour le stimulus le plus léger en première attention. Et idéalement, si vous utilisez un collier électrique à déclenchement automatique, assurez-vous d’être présent·e lorsque votre animal déclenche l’appareil pour les premières fois. Vous pourrez ainsi vous assurer qu’il réagit au stimulus, mais sans manifestation excessive (peur panique, douleur vive). Cela vous permettra également d’accompagner le stimulus de votre mot (« non », « stop »…) et gestuelle habituels, afin que votre chien assimile plus facilement ce que vous attendez de lui. N’oubliez pas enfin de récompenser tous les progrès de votre chien : occasionnellement avec des friandises, mais systématiquement avec des gratouilles et une voix enjouée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *